Rencontres du film court

LE FONDS SERASARY: aide à la production cinématographique malagasy

LE FONDS SERASARY: aide à la production cinématographique malagasy

L’Association Rencontres du Film Court, l’Institut Français de Madagascar (IFM) et la société de production ROZIFILMS mettent en place un Fonds d’aide à la production: SERASARY

PRESENTATION DU FONDS SERASARY

Depuis quelques années déjà, sous l’impulsion des Rencontres du film court, Madagascar redécouvre son potentiel cinématographique. Nous sommes sur la bonne voie, le cinéma renait et on observe une nette progression de l’industrie cinématographique malgré le manque de structure. Ainsi, après ces quelques années de repérage, il est temps de passer à la vitesse supérieure en mettant en place le projet Serasary.

Un projet né de l’envie des RFC de développer une politique ambitieuse et dynamique de soutien à la filière cinématographique à Madagascar. C’est pourquoi, en avril 2011 lors des 6èmes RFC, l’association a annoncé la création d’un fond d’aide à la production : SERASARY.

Ce projet vise la continuité des efforts déjà actionnés durant le festival des Rencontres du film court. Il accompagnera des jeunes talents malgaches, repérés durant le festival, dans leurs progressions. Ce fonds d’aide est une enveloppe d’environ 26 000 000 Ar.

Cette contribution allouée va favoriser par le financement des projets sélectionnés, la création d’emploi, l’exportation et le rayonnement de la culture locale avec le soutien des RFC et surtout de ses fidèles partenaires. En effet, ce fonds est alimenté en grande partie par du sponsoring.

LES OBJECTIFS DU FONDS SERASARY

Ce soutien proposé à la production audiovisuelle et cinématographique doit favoriser le développement de la filière cinéma à Madagascar par l’effet levier sur le financement des projets. Un effort qui s’inscrit dans une perspective de création d’emploi, d’exportation et de rayonnement de la culture locale.

Pour ainsi :

  •      Assurer un transfert de savoir-faire aux entreprises locales
  •      Garantir une dépense locale notamment sur les postes à forte intensité de main d’œuvre (les techniciens de l’audiovisuelles et professionnels susceptibles de le devenir)
  •      Permettre le montage de formations – actions
  •      Agir sur le surcoût des frais de tournage induit par l’éloignement
  •      Compenser, de façon provisoire, le manque de moyens techniques locaux

LES PRINCIPAUX PARTENAIRES DU FONDS SERASARY

Nous tenons à souligner l’effort exceptionnel du groupe Vision Madagascar (VIMA), l’un de nos principaux partenaires privés qui financera le Fonds sur 3 ans. Présent à Madagascar depuis 11 ans, Vima œuvre pour le développement de l’île. Dans ce sens, il se positionne comme un groupe citoyen, proche des communautés au sein desquelles il est présent. Ainsi, son engagement dans l’éducation et la promotion culturelle est pour lui un moyen essentiel de contribuer à l’amélioration des conditions de vie à Madagascar.

Croyant au renouveau du cinéma à Madagascar, VIMA a rejoint les partenaires de l’Association Rencontres du Film Court et sponsorise le Fonds Serasary pour permettre aux malgaches d’exprimer par les images leur point de vue sur le monde et sur eux-mêmes.

Une mention spéciale également au projet de coopération culturelle franco-malgache ArtMada 2 et à l’Ambassade de la Coopération Suisse à Madagascar qui sont devenus des acteurs efficaces et reconnus dans la promotion et la valorisation des formes d’expression artistique, aussi bien nouvelles que traditionnelles à Madagascar. En participant à SERASARY, iIs renforcent ainsi leur volonté de participer au développement du cinéma malgache.

Convaincu de la nécessité de ce Fonds, nous remercions nos partenaires et nous invitons tous ceux qui sont intéressés à nous rejoindre dans cette aventure.

APPEL A PROJET SERASARY

Pour bénéficier du Fonds, un appel à projet est lancé à tous les réalisateurs, producteurs, scénaristes, acteurs, ….. Pour la première édition 2011-2012, l’appel a été émis en mois de juillet et a été clôturé fin octobre. Ensuite une commission a été mise en place pour statuer sur les 14 projets reçus. Au terme des discussions, 3 projets ont été retenus grâce à leur originalité, leur faisabilité technique et financière, mais surtout pour leur potentiel à représenter la production malgache à l’international, un atout que l’on estime décisif pour un projet de film.

Vous trouverez en pièces jointes le règlement et la fiche d’inscription pour la 2ème édition 2012-2013 :

– Règlement SERASARY
– Fiche d’inscription SERASARY

– Les projets retenus et produits pour Serasary 2011-2012
– Les projets retenus et produits pour Serasary 2012-2013

Laisser un commentaire