Rencontres du film court

Éducation a l’image: le ti’kino gasy

Éducation a l’image: le ti’kino gasy

En se basant sur le concept du kino, l’équipe des RFC organise tout au long de l’année des actions d’éducation à l’image à destination des enfants, des adolescents ou encore des adultes.

L’objectif est d’offrir un nouveau moyen d’expression et de fournir les clés pour décrypter le monde des images.

A DESTINATION DES ENFANTS

La naissance d’une nouvelle génération de cinéphile et de cinéastes ou simplement de (télé)spectateurs avertis ne va pas sans l’éclosion d’un public sensibilisé, critique et curieux. L’éducation artistique et intellectuelle des plus jeunes est ainsi l’une des priorités des actions menées par les RFC.
Pour ce faire, des ateliers pratiques dédiés aux enfants (dans les écoles, dans les centres d’accueil,….) sont organisés ainsi que des séances de projection. Ces ateliers ludiques et attractifs leur permettent de comprendre le sens des images ainsi que les étapes de réalisation d’un film.
Si vous êtes intéressé, n’hésitez surtout pas à nous contacter!

LE TI’KINO GASY

Les premiers pas du kino à Madagascar étaient lancés en 2009, dans le cadre des Rencontres du Film Court. Ceci a été possible grâce au partenariat historique avec le festival OFF-Courts de Trouville, qui apporte son soutien financier, matériel, et humain au festival. Depuis le début, Off-Courts s’est engagé auprès des RFC en accueillant chaque année un des lauréats mais surtout en participant activement à la mise en place des différents ateliers Ti’kino organisés à Antananarivo et dans plusieurs villes du pays (mise à disposition de matériels, accompagnement, encadrement).

Le principe du kino est simple : « Faire bien avec rien, faire mieux avec peu, mais le faire tout de suite !».

L’idée est de faire un film de moins de 10mn en 72 heures de travail : de l’écriture, la préparation, le casting, le tournage au montage.
Le Ti’kino Gasy était ouvert à tous : professionnels, amateurs ou simple curieux, comédiens, réalisateurs, cadreurs, monteurs….

Durant l’atelier, du matériel professionnel est à la disposition des participants: caméras, lumière de tournage, matériel de prise de son, ordinateurs …

En partenariat avec la Délégation Générale des Alliances Françaises de Madagascar, des ateliers sont mis en place dans les Alliances Françaises de province.

Ces ateliers sont l’occasion pour de nombreux réalisateurs de mettre en pratique leurs acquis et surtout de se mettre en situation avant de vraiment s’attaquer à une réalisation plus importante en vue de participer à la compétition lors du festival.

Laisser un commentaire