Rencontres du film court

Archives RFC8 – 2013

Archives RFC8 – 2013

RFC 8 – du 5 au 13 avril 2013: Une nouvelle page du cinéma malagasy

En 2013, une pluie de récompenses est tombée sur le cinéma malagasy, dont 2 prix pour les projets du Fonds Serasary: un prix au Pavillon des cinémas du monde du festival de Cannes, le poulain d’argent au Fespaco, le prix Fet net Océan Indien au FIFAI, un prix Open doors au festival de Locarno, une sélection en compétition officielle à Clermont-Ferrand, une sélection au Kurzfilmtage et bien d’autres encore…Une nouvelle page de l’histoire du cinéma malgache est en train de s’écrire. Cela fait 8 ans en effet que les RFC mettent en lumière le potentiel du cinéma malagasy et révèlent des réalisateurs de talent. C’est d’ailleurs pour soutenir cette progression que nous avions créé l’an passé un fond d’aide à la production, le Fonds Serasary. Ainsi, pendant 9 jours, la fabrique d’histoires des RFC 8 a investi une dizaine de lieux de la capitale, projeté quelques 350 films, animé des dizaines de rencontres et d’ateliers. En avril, Antananarivo était la capitale du cinéma dans l’Océan Indien.

 

Le festival en quelques chiffres

– 13 000 festivaliers
– 300 films projetés des quatre coins du monde
– 17 invités internationaux
– 3 focus sur trois grands noms du cinéma africain
– 9 ateliers
– 125 participants au Ti’Kino Gasy à Tanà et dans les 4 villes de province (Antsirabe, Tuléar, Majunga et Tamatave)
– 1 ciné-concert
– 1 table ronde, 1 exposition, 4 retrospectives, 3 conférences
– 40 films reçus et 20 films en compétition officielle
– 9 lieux de la capitale investis
– 15 Alliances Françaises ont projeté les films en compétition durant le festival
– 1 millions 300 mille téléspectateurs ont suivi la retransmission de la cérémonie de clôture du festival sur la RTA

 

LES LAUREATS 2013

Toujours pour améliorer le concours, nous avons décidé cette année de récompenser les meilleures interprétations masculine et féminine. Et parce que l’éducation artistique et intellectuelle des plus jeunes est parmi l’une des priorités des actions menées par les RFC, un « jury jeune » a été mis en place pour juger et attribuer une mention honorifique à un film dans chaque catégorie.

• ZEBU D’OR ANIMATION : RANTSANA IRAY / SUR UNE BRANCHE de Hery ANDRIANTSITOHAINA / Animation / 2’55

Mention spéciale du jury : LE JOUEUR DE VALIHA de Telina RANDRIAMAHALY / Animation / 4’45

• ZEBU D’OR FICTION : OMBY TELO TAKALON’NY ENTANA / TROIS ZEBUS POUR UN COCU de Fabien ANDRIATIANA / Fiction / 5’10

• ZEBU D’OR DOCUMENTAIRE #1: RESAKY PARAKY HOSOKA / DU COQ A L’ANE DANS LA TABATIERE de Herménégilde RAZAFITSIHADINOINA / Documentaire / 13’

• ZEBU D’OR DOCUMENTAIRE #2: LA RUE : NOTRE VIE de Tianjato G. RAJAOARINARIVO / Documentaire / 20’

• ZEBU D’OR PRIX DU PUBLIC : COLORS de Cid Andoniaina ANDRIANARISON / Animation / 4’30

• MEILLEURE INTERPRETATION MASCULINE: Jean Claude NALY pour son rôle dans ÔRIMBATO de Freddy RAVELOMANANTSOA

• MEILEURE INTERPRETATION FEMININE: Mirana RAMAROLAHY pour son rôle dans FASHION VICTIM de Ketaka RAZAFIMISA

• LAUREAT JURY JEUNE CATEGORIE ANIMATION: Telina RANDRIAMAHALY pour son film « LE JOUEUR DE VALIHA »

• LAUREAT JURY JEUNE CATEGORIE FICTION: Fabien ANDRITIANA pour son film « TROIS ZEBU POUR UN COCU »

• LAUREAT JURY JEUNE CATEGORIE DOCUMENTAIRE: Tianjato G. RAJAOARINARIVO pour son film « LA RUE : NOTRE VIE« 

Laisser un commentaire